LOGEMENT

Ici le propriétaire d’un logement s’appelle le « landlord » et le locataire le « tenant ». La terminologie qui renvoie à une notion contractuelle en France (propriétaire/locataire) nous renvoie en Irlande à un lien quasiment féodal. Et quelque part, c’est encore le cas. Dans les 6 premiers mois, le landlord peut dénoncer le contrat de location, absolument sans raison, et le tenant n’a que quelques semaines pour partir. Le landlord peut ensuite faire la même chose au bout de 5 ans de location, quand bien même le tenant paye son loyer. Les droits du Landlord ont été récemment encadrés mais nombre de clauses léonines sont encore légales ici.

En fait, les Irlandais, à l’image des Anglais deviennent très rapidement propriétaires, quitte à revendre sans aller au bout de leur crédit. Il n’y a qu’un parc de location très limité, la radio a annoncé un total de 3.200 logements offerts à la location dans toute la République au 1e mai 2019. Les Irlandais adorent tenir des comptes précis comme ça. Il y a un côté village à vivre ici, un petit pays vous dis-je).

De plus, il est plus facile ici de chercher à se loger avec des enfants, même 4 ou 5, qu’avec un animal de compagnie. En Allemagne c’est exactement l’inverse. Et en France, la seule chose qui importe au propriétaire c’est que le locataire soit solvable. L’ironie (ou l’hypocrisie) de la chose c’est que beaucoup, beaucoup d’Irlandais ont des pets, des chiens surtout. Les chiens sont partout dans tous les parcs de Dublin. Mais alors accorder à son locataire le droit qu’on s’octroie soi-même, ça non ! Et cette idée qu’un animal ferait plus de dégâts qu’une ribambelle d’enfants est assez cocasse je trouve. Sauf quand on se voit refuser un logement au motif que l’on a 2 chats. Castrés en plus. Alors évidemment, quand on sait que les 2/3 des revêtements de sol, c’est de la moquette (anti hygiénique au possible, mais ça c’est mon avis), on comprend mieux : un animal, ça rentre avec des pattes sales, un chat ça vomit par terre, et en général il ne choisit pas le carrelage (ben oui la moquette c’est plus confortable voyons)

Le fin mot de l’histoire c’est qu’on a finalement trouvé une maison à louer, mais que nous avons dû payer un mois de caution en plus pour nos deux félins. A ce prix-là, ils pourront changer toute la moquette bon marché après notre départ …

Les loyers sont chers à Dublin, très chers. La Dublin pré-covid était devenue la ville la plus en vue d’Europe, boostée par le tourisme et le Brexit qui approchait. Il ne faut cependant pas s’attendre aux prestations françaises dans les logements dublinois : il y a d’abord cette moquette que les anglo-saxons adorent, véritable nid d’acariens, et pas forcément de bonne qualité. C’est confortable certes, mais ne pas penser à ce qu’il pourrait y avoir dedans.

Quant aux sanitaires, très souvent la pression de l’eau vient d’un seul robinet, ce qui implique de mettre un système de pompe à l’étage, si la pompe n’est pas activée, il n’y aura pas d’eau dans la douche. Où est le problème me direz-vous ? Il est dans les décibels le problème : cette pompe fait un bruit de tondeuse à gazon ! Exit les douches discrètes à 2h du mat ou bien à 8h le week-end en rentrant de jogging, pour peu qu’on ait un ado gros dormeur à la maison. Bon, le gant de toilette c’est bien aussi hein, cela permet de préserver la paix familiale ..

Last but not least, l’isolation : alors là on oublie. La plupart des maisons sont conçues sans cave (une cave ça coute cher) et pour un climat tempéré, donc tant qu’on reste entre 10 et 20 degrés tout va bien, en dessous de 5 on chauffe en permanence, y compris les petits oiseaux, et au delà de 2 heures de pluie, les parois des porte-fenêtres commencent à goutter. On the bright side l’eau courant est gratuite à Dublin, cela permet d’équilibrer les frais de chauffage !

Aristote sur ladite moquette

Publié par pchatelain

Je suis une Française qui habite actuellement en Irlande et qui s intéresse particulièrement à la valeur des mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :