Réseautage à l’irlandaise

Comme je vous l’ai déjà dit, de nombreuses phrases en Irlande commencent par „I have a cousin who“/J’ai un cousin qui… Pour les irlandais d’Irlande,  I have a cousin who, cela veut dire que les liens du sang comptent beaucoup..et cela inclut souvent les amis proches et les voisins.. Par extension, cela peut ainsi être aussi „I have a friend who“, ou bien „I have a neighbour who

Certains sont recrutés parce qu’ils ont fait leur études, (voir été au collège) avec un tel, en cas de problème on s’adresse d’abord à untel parce qu’on le connait, et ainsi de suite..et à l’échelle du pays cela crée une sorte de toile d’araignée fascinante à observer. Ainsi,

 Règle numéro 1: en Irlande ne dites JAMAIS du mal de personne, même à Dublin il existe une chance (ou un risque) réel que votre interlocuteur connaisse la personne en question, ou bien à minima has a cousin who connait la personne en question

Règle numéro 2: même dans le milieu professionnel, gardez la règle du „I have a cousin who“ dans un coin de votre tête, cela vous aidera à comprendre beaucoup de choses, croyez-moi.

Règle numéro 3: partez du principe que absolument TOUS les Irlandais „have a cousin who“ habite aux USA et/ou au Royaume Uni, voire en Australie. Il faut bien comprendre que traditionnellement, les familles irlandaises étaient nombreuses, et parmi la progéniture, une partie était d’emblée vouée à l’émigration. Ce qui explique que en 2021, absolument tous les irlandais have a cousin who ..habite dans un autre pays anglo-saxon. Ben oui, ce sont les champions de l’émigration, mais pas du multilinguisme, ils partent en terre semi-connue, là ou ils parlent la langue de Shakespeare (qui est celle de Swift et Joyce, cela tombe bien!)

Règle numéro 4: en cas de problème, partez aussi du principe que vos voisins have a cousin who qui pourra potentiellement vous/les aider. Etre voisin est un véritable statut en Irlande, et vous ouvre un accès inconditionnel à la solidarité de quartier, rien à voir avec les chicaneries de voisinage à la Française ou la rigueur des riverains Allemands.

Règle numéro 5: cette solidarité va de la petite section de maternelle jusqu’au cimetière.. I have a cousin who.. la grand-mère/le chef/le meilleur ami etc.. vient de décéder,  il faudra y aller. Une de mes collègues m’avait meme dit une fois en souriant „In Ireland you go a lot to funerals

It’s a two way street comme on dit, l’ascenseur va toujours dans les deux sens..à méditer pour les européens continentaux..

Publié par pchatelain

Je suis une Française qui habite actuellement en Irlande et qui s intéresse particulièrement à la valeur des mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :